Zineb El Rhazoui à nouveau menacée de mort pour ses analyses récentes sur les dangers de l’islamisme

Zineb El Rhazoui, chroniqueuse et ancienne plume de Charlie Hebdo est aujourd’hui la femme la plus protégée de France. À cause de ses récentes interventions sur l’islamisme, la journaliste est la cible d’un véritable déchaînement de haine sur les réseaux sociaux.




« Depuis 2012, 263 personnes ont été tuées dans des attentats islamistes en France. Ce que les islamistes appellent l’islamophobie a fait 0 mort. […] Le mot victime a un sens » a déclaré Zineb El Rhazoui lors de l’émission politique « Vous avez la parole », le 17 octobre 2019, sur France 2, face au ministre de l’Intérieur, Christophe Castaner. Cela tombe sous le bon sens.

Laisser un commentaire