Stanislas Guerini (LREM) : « Que vous vous appeliez Bardella, Le Pen, Salvini ou Orban, sachez que nous ferons tout pour que jamais vous n’ayez la responsabilité des politiques migratoires »

Le débat que nous avons aujourd’hui sur nos politiques migratoires est primordial. Primordial pour l’avenir de notre pays, pour l’avenir de notre continent, pour relever un défi qui est largement devant nous, pour répondre aux aspirations généreuses mais aussi aux craintes de nos concitoyens.




Et c’est pourquoi ce débat ne peut être ni celui des postures, ni celui des impostures.

Notre responsabilité c’est d’abord de sortir de l’affrontement de deux camps, qui ne brandissent que des symboles, jamais des solutions. C’est l’étendard de la dignité absolue, face au drapeau de l’intransigeance et de la fermeté.

Si nous n’affrontons pas ces réalités, si nous, les progressistes, les humanistes, nous nous enfermons dans les postures, alors nous laisserons d’autres mettre en œuvre leur imposture.

J’ai le souvenir que, pendant la campagne des élections européennes, la tête de liste du Front national répondait qu’il refuserait de soigner gratuitement un enfant de migrant malade si ce dernier n’avait pas les moyens de payer.

Et bien, que vous vous appeliez Bardella, Le Pen, Salvini ou Orban, sachez que nous ferons tout pour que jamais vous n’ayez la responsabilité des politiques migratoires dans notre pays.

www.alterinfo.ch

Laisser un commentaire