Pays-Bas. Pour « protéger le prophète Mahomet », un Afghan poignarde deux touristes

Un Afghan soupçonné d’avoir poignardé deux touristes américains l’année dernière à la gare centrale d’Amsterdam a déclaré aux juges qu’il s’était rendu aux Pays-Bas pour « protéger le prophète Mahomet ». L’une des deux victimes est aujourd’hui en fauteuil roulant.

Jawed Santani, un Afghan de 20 ans, comparaît depuis lundi 2 septembre lors d’une audience de deux jours pour laquelle la sécurité a été renforcée à Amsterdam. Il est soupçonné d’avoir attaqué au couteau deux touristes américains dans la gare d’Amsterdam-Central, un lieu très fréquenté du centre-ville. Des faits datant du 31 août 2018. La police avait réagi rapidement, tirant sur l’Afghan au niveau des membres inférieurs avant de l’arrêter. Cet extra-Européen est ainsi accusé d’une double tentative de meurtre avec une « motivation terroriste ».

Il a déclaré devant les juges qu’il s’était rendu aux Pays-Bas pour « protéger le prophète Mahomet ». Les deux victimes avaient alors été gravement blessées.




Jawed Santani voulait « tuer des gens injustes et cruels »

Selon les propos rapportés par l’agence de presse néerlandaise ANP, l’assaillant afghan a affirmé qu’il avait « l’intention de tuer des gens injustes et cruels, ceux qui rendent possible l’insulte du prophète Mahomet ».

Jawed Santani a notamment fait mention du nom du dirigeant du Parti pour la liberté (PPV) Geert Wilders, connu pour son combat de longue date contre l’islamisation des Pays-Bas. À la question des juges concernant l’objectif de ses attaques planifiées, l’islamiste a répondu aux juges qu’il « voulait défendre sa religion et rendre clair le fait que sa religion devrait être laissée tranquille. Si vous ne faites pas ça, vous devriez vous préparer à ce genre d’actions ».

Quant aux deux victimes, si l’une a été poignardée à la poitrine et au bras droit, l’autre a désormais le reste de sa vie pour méditer sur sa supposée cruauté qui lui fût attribuée par son agresseur : souffrant d’une grave lésion de la moelle épinière, elle est désormais dans un fauteuil roulant…

www.breizh-info.com

Laisser un commentaire