Marlène Schiappa veut interdire la messe à la télé et autoriser le voile à l’école

Marlène Schiappa, secrétaire d’État à l’égalité femmes-hommes du nouveau gouvernement, ne s’est pas simplement illustrée par ses conseils sexuels aux femmes rondes, elle appartient également à ce clan d’ayatollahs de la laïcité qui déteste le catholicisme mais ouvre les portes à l’islam.

Dans une tribune publiée sur le Huffington Post en juillet 2014 et intitulée “Non, cher Manuel Valls, les quartiers populaires ne sont pas antisémites“, Marlène Schiappa se montre favorable au voile à l’école.

 “L’article 1er de la loi de 1905 prévoit que la République ‘ne reconnaît ne salarie ne subventionne aucun culte’. Ni plus ni moins. Interdire le voile, c’est reconnaître le voile comme signe religieux, donc reconnaître une religion. Interdire le voile à l’école est donc contraire à la loi de 1905“, a-t-elle écrit.

Dans ce même texte, elle estime “qu’interdire aux femmes voilées d’accompagner les sorties scolaires de leurs enfants relève ni plus ni moins de l’islamophobie“.




Mais cette même Marlène Schiappa qui veut permettre le voile à l’école, souhaite en revanche interdire “la messe et les cérémonies religieuses” à la télévision publique.

Cette fois; c’est une vidéo datant de septembre 2016, trouvée sur You Tube et diffusée par la Fondation Jean Jaurès, qui nous éclaire sur l’antichristianisme de Marlène Schiappa  :

“La diffusion sur France Télévisions – qui est une télévision publique financée en très grande partie par l’argent public -, des messes et différents programmes religieux (…) est une infraction à la laïcité (…). C’est de la théologie et c’est finalement la promotion du fait religieux et de l’oppression des femmes”.

Autant savoir…

www.medias-presse.info

Laisser un commentaire