Marine Le Pen : « Gilets Jaunes : le plus grand mouvement social depuis 50 ans »

La présidente du Rassemblement national a répondu aux questions de « 20 Minutes » sur la contestation sociale, la réforme des retraites, les élections municipales et la présidentielle.

Les « gilets jaunes » ont célébré ce week-end leur premier anniversaire. Que reste-t-il du mouvement aujourd’hui ? Diriez-vous qu’il a échoué à faire entendre ses revendications ?

Non, parce qu’il est le plus grand mouvement social depuis 50 ans. Il s’est développé sans être encadré, ni par des partis, ni par des syndicats. Il a envoyé des centaines de milliers de personnes dans la rue pour faire émerger la thématique sociale. Il a aussi contribué à expliciter un clivage réel, que j’ai théorisé depuis longtemps : mondialistes contre nationaux, ou encore intérêts du peuple contre ceux d’une élite autoproclamée. Il a également démontré que c’est le peuple qui veut des changements alors que les dirigeants n’en veulent pas. Sur ces sujets, les « gilets jaunes » sont incontestablement un succès.

L’échec, c’est que les élites n’ont pas accédé à leurs revendications, mais c’est un échec de court terme, car elles n’ont pas réussi à les faire disparaître. Elles continuent d’être exprimées et de recueillir l’assentiment de la majorité des Français, ce qui est exceptionnel compte tenu des manœuvres du gouvernement pour tenter de discréditer ce mouvement, en laissant les casseurs venir en toute impunité.

20minutes.fr

Laisser un commentaire