Macron propose 15 milliards de dollars au pire régime islamiste, l’Iran, pour contourner les sanctions américaines !

La somme proposée représente environ la moitié des ventes annuelles de pétrole de l’Iran.

La France a proposé d’accorder à l’Iran une ligne de crédit de 15 milliards de dollars en échange du respect par la République islamique de l’accord sur le nucléaire conclu avec les puissances mondiales en 2015, rapporte le New York Times.

Selon le journal, qui cite un responsable américain et des rapports iraniens, la proposition formulée dimanche vise à sauver l’accord, qui est menacé depuis le retrait des Etats-Unis du texte en 2018 et le rétablissement de lourdes sanctions américaines, auxquelles l’Iran a répliqué en s’affranchissant progressivement de certains de ses engagements.




La somme de 15 milliards de dollars représente environ la moitié des ventes annuelles de pétrole de l’Iran, a indiqué le rapport, et atténuerait en partie les pressions économiques qui pèsent sur le pays.

Macron souhaite notamment que Téhéran renonce à l’augmentation de ses stocks d’uranium enrichi au-delà de la limite fixée par l’accord et porté ses activités d’enrichissement à un niveau prohibé par ce texte (plus de 3,67%).

Le président français tente de convaincre les Etats-Unis d’alléger les sanctions qui paralysent les exportations de pétrole iranien ou de valider une ligne de crédit internationale afin de faciliter le commerce avec l’Iran.

Téhéran a exclu mardi des négociations bilatérales avec les Etats-Unis et averti que son pays réduirait comme prévu ses engagements en matière nucléaire à moins d’une percée dans les discussions avec les Européens d’ici deux jours.

www.europe-israel.org

Laisser un commentaire