Le gouvernement Macron n’a pas respecté son budget contrairement à ce qu’il avait annoncé

La haute institution épingle le gouvernement après que celui-ci est dépensé plus que ce qui était autorisé dans le budget 2018.

Dans son rapport annuel publié jeudi 18 juillet, la Cour des comptes a une nouvelle fois détaillé le fonctionnement et les dépenses de l’Élysée.

Le gouvernement est tout d’abord pointé du doigt pour avoir dépensé 108,88 millions d’euros alors que le budget était de 105,07 millions. Autrement dit la France est déficitaire de 3,81 millions d’euros. Ce dépassement serait dû à la hausse des charges qui ont augmenté de 6,6 % en un an, « en raison d’un accroissement de l’activité de la présidence ». Au total et pour assurer un équilibre budgétaire, 5,67 millions d’euros ont dû être prélevés sur la réserve.




Pourtant, Emmanuel Macron s’est moins déplacé que son prédécesseur François Hollande. Le président actuel a voyagé 135 fois en 2018 alors que le socialiste avait effectué 198 déplacements. Cependant, les voyages de l’ancien chef de l’État ont coûté 7 % chers que ceux de l’actuel. Le leader d’en Marche, d’après la Cour des comptes, s’est souvent rendu loin de Paris, à l’étranger ou en Outre-mer. Au premier semestre 2019, il a au contraire privilégié les déplacements en métropole, dans le cadre du grand débat précise Le Parisien.

À l’instar des déplacements, le coût du personnel de l’Élysée a lui aussi augmenté alors qu’il y a six employés en mois. Au 31 décembre dernier, il était composé de 816 membres dont 106 membres du cabinet, 241 au commandement militaire et 71 au service du courrier, contre 822 un an plus tôt. La masse salariale a atteint en 2018 70,7 millions d’euros, contre 67,9 millions d’euros en 2017.

L’instance épingle aussi la présidence sur la parité, précisant que sur les 17 chefs de service, 10 sont des hommes.

Laisser un commentaire