La France peut imposer l’état d’urgence



Les autorités françaises pourraient imposer l’état d’urgence en raison de manifestations à Paris.

Selon le représentant du gouvernement français, Benjamin Grieve, cette initiative est proposée afin d’éviter la répétition d’émeutes de rue massives. « Nous devons réfléchir aux mesures qui peuvent être prises pour prévenir de tels incidents », a-t-il déclaré.

À la suite des troubles survenus pendant les manifestations contre le carburant, le samedi 1er décembre, des agents de la force publique ont arrêté 378 personnes, faisant 133 blessés. Au total, la police a arrêté plus de 400 personnes, dont 378. En outre, 23 des 133 blessés étaient des policiers.

Durant tout le samedi, le centre et l’ouest de la capitale française se sont transformés en une arène de confrontations de rues. Les manifestants de l’EPA ont érigé des barricades, incendié des voitures, heurté des vitrines, se sont heurtés à la police et à des groupes d’autres manifestants. « C’était une stratégie conduite par des professionnels du désordre, maîtres de leur métier », a déclaré le ministre de l’Intérieur, Christoph Castaner.

Rappelons que le président français Emmanuel Macron a déclaré qu’il punirait les organisateurs des émeutes dans le centre de Paris le samedi 1er décembre.

Laisser un commentaire