G20: Macron accueilli à Buenos Aires par… un gilet jaune



En l’absence d’officiel argentin, le président a salué un employé de l’aéroport qui portait le gilet jaune.

La scène a des allures cocasses. En atterrissant mercredi soir à Buenos Aires, en Argentine, pour le G20 de vendredi, Emmanuel Macron espérait peut-être une calme parenthèse loin de Paris, et de l’actualité condensée autour du mouvement des gilets jaunes.

Mais sortant de son avion, et ne voyant aucun officiel argentin, le chef de l’Etat s’est tourné vers un employé de l’aéroport, justement vêtu… d’un gilet jaune.

Rien à voir, bien sûr, entre cet employé qui porte le gilet comme équipement de sécurité et le mouvement français né de la hausse des prix du carburant. Mais les internautes français n’ont pu s’empêcher de s’amuser de cette ironie du sort ; d’autant que le président a à nouveau serré la main d’un homme au gilet réfléchissant une fois sur le tarmac.

Il aura finalement fallu attendre quelques minutes de plus pour que la vice-présidente argentine, Gabriela Michetti, n’arrive pour souhaiter la bienvenue en bonne et due forme à Brigitte et Emmanuel Macron. Le couple, qui était déjà monté dans la voiture qui l’attendait au pied de l’avion, a dû en ressortir à l’arrivée de la délégation argentine.

Laisser un commentaire