Europe : Merkel et Macron envisageraient d’exclure de l’espace Schengen  les pays qui refuseront des migrants et le regroupement familial

Europe. Les pays qui refuseront des migrants exclus de l’espace Schengen ?

Selon le journal grec Ta Nea, la chancelière allemande et le président français souhaitent réformer le règlement européen Dublin III, qui détermine les pays responsables du traitement des demandes d’asile et le système de répartition.

[…]

– Plus controversée, explique Ta Nea, l’épineuse question de la répartition obligatoire des migrants et réfugiés en Europe : selon le texte dévoilé par le quotidien grec, les pays membres de l’espace Schengen qui n’accepteraient pas de regroupements familiaux ou de demandeurs d’asile seraient exclus de l’espace de libre circulation.

Le gouvernement grec, qui refuse que les pays les plus exposés aux arrivées portent tout le poids de l’accueil des migrants, verrait ce projet d’un bon œil.

[…]




L’article dans son intégralité sur Le Courrier International

 

Laisser un commentaire