Emmanuel Macron : ce souhait de Brigitte Macron qu’il n’aurait pas vraiment respecté

La première dame était on ne peut plus claire. Pourtant, Emmanuel Macron a visiblement préféré procéder autrement… Au risque, peut-être, d’aller à l’encontre du souhait formulé par son épouse, Brigitte Macron.

Emmanuel et Brigitte Macron : ces vacances dont voulait la première dame

« Gilets jaunes » et violences policières, disparition de Steve Maia Caniço et scandales à répétition concernant son ministre de l’Intérieur, prises de bec avec Donald Trump, affaire Benalla… Les derniers mois furent mouvementés pour l’exécutif. Une situation qui, mécaniquement, pèse sur l’état de santé du président de la République.

C’est pourquoi Brigitte et Emmanuel Macron ont décidé de partir plus tôt cette année, rapporte le magazine people Gala. Plutôt que d’attendre le mois d’août, comme ils l’ont fait traditionnellement jusque-là, les deux époux ont choisi de partir pour Brégançon dès la fin juillet. Mais avant de poser les valises, la première dame aurait formulé un souhait particulier… Auquel le chef de l’État n’aurait accordé que peu de crédit, poursuit le journal, qui n’hésite pas à parler d’une « exigence ».

« Il est crevé. Brigitte lui a dit ‘on décroche un peu’. Il a vraiment besoin de souffler », raconte un proche du couple dans les colonnes du Parisien. Pourtant, rappelle Le Figaro, le président n’est pas parti sans sa montagne de dossiers à traiter. « Brégançon est aussi un lieu de travail », assure l’un de ses proches qui rappelle qu’il est « parti avec beaucoup de parapheurs ».

« Il lit des notes, donne des arbitrages, formule des recommandations », explique une autre conseillère. L’ancien ministre de François Hollande souhaiterait profiter des vacances pour « travailler plus en profondeur »… Pas de « vacances romantiques » pour Brigitte Macron, souligne donc Gala.

www.planet.fr




Laisser un commentaire