Affaire Cattoire : trop de bâchées pourrissent nos brocantes

Je reviens d’une immense brocante en province, 60% de muzz, juste question de nous gâcher le plaisir. Etant donné que je suis généralement polie, je ne veux en aucun cas leur hurler dessus, encore moins attirer la police. Tout en marchant, je réfléchissais à une solution au cas où l’une d’elles oserait me parler. Et j’ai pensé à un badge qu’on pourrait brandir en ce cas (toujours en souriant très légèrement, pas trop, toutefois).

Madame, ma religion m’interdit d’adresser la parole à quelqu’un qui affiche les signes extérieurs d’une organisation terroriste. Si vous retirez votre rideau, je vous répondrai avec plaisir.

https://www.facebook.com/ccifofficiel/videos/406561340182714/?t=54

Permettez-moi de décortiquer la formule d’excuses de Madame Cattoire, que je n’arrive toujours pas à avaler : «Je ne me suis pas rendu compte que je blessais violemment (Vous n’avez blessé personne, vous étiez chez vous et êtes restée tout à fait polie. Vive, mais correcte : spontanée. Voulez-vous vous comparer aux messages haineux de certains représentants de cette croyance débile ? Messages qui ne sont jamais punis et ne font pas l’objet d’excuses publiques. Quant à la violence, je n’en détecte aucune) toute une population (Non, juste deux escamoteuses préméditant de vous humilier. Vous étiez en situation de légitime défense !). Je présente mes excuses (quel dommage. Toute une population- celle de la France – vous soutenait pourtant, vous, une héroïne !) à ces deux personnes ainsi qu’à toutes les personnes qui ont pu être choquées» (Ne parlez pas de choquer s’il vous plait, ils nous massacrent, eux), écrit l’organisatrice, décorée de la Légion d’honneur en 2012.




Le maire de Croix, Régis Cauche (LR), a appelé «à l’apaisement général» (A propos d’apaisement, on aimerait bien, nous aussi ! C’est qui qui lance des bombes ?), souhaitant que «ce beau vide-grenier permette à tout le monde de se retrouver comme tous les ans». Excusez-moi, Monsieur le Maire, avec tout le respect que je vous dois, tous les ans, ces merluches sont causes de disputes et n’arrêtent pas de provoquer. Tous les ans, les autres exposants se plaignent. Tous les ans, plusieurs renoncent définitivement à s’inscrire. Tous les ans, les badauds rentrent chez eux la boule au ventre. Tous les ans, les consommateurs musulmans discutent les prix au point d’exaspérer les vendeurs. Vous demandez un euro, ils veulent 50 cents, vous proposez 25 cents, ils veulent 10.

J’ai des amis brocanteurs qui refusent de leur répondre. Personnellement, après plusieurs tentatives, j’ai définitivement renoncé. Trop d’entre elles saboulent une manifestation que tous les Français adorent. S’approprient les lieux. Leur volent un plaisir simple, un dimanche en famille. Trainent leurs débraillés sur nos trottoirs. Allons-nous assister à leurs carnages de moutons, peut-être ? A chacun ses réjouissances. Les muzz réclament des trams séparés pour les femmes et les hommes ? La piscine unisexe ? Nous exigeons des brocantes propres ! Nous revendiquons nos rues, nos places, notre pays.

Porter une tenue (le voile) prônée par une organisation mondialement haïe pour ses actes barbares et criminels correspond à s’y identifier. Le plus sain serait de refuser totalement tout signe d’assujettissement. Personne n’arbore une croix gammée, que je sache, sauf certaines brutes aussitôt poursuivies par la loi !




Pour qui vous déguisez-vous? Chez nous, on vit à découvert! Votre mascarade sert avant tout la cause des extrémistes. Nous avons droit à la liberté, qui est le contraire de la ridicule soumission que vous affichez intentionnellement. Nos ancêtres se sont battus pour cela.

N’est-ce pas à cause de vos copains islamistes que plusieurs brocantes ont dû être ni plus ni moins ANNULÉES pour éviter d’autres carnages et que depuis, elles nécessitent des mesures de sécurité ruineuses ? Ce ne sont pas vos copains ? Alors, pourquoi vous affubler de leurs attributs ?

L’écrivain Waleed Al-Husseini dénonçait une tentative de «banalisation du voile dans l’espace public», estimant que le foulard représente le «symbole de l’islamisation de notre société». Le voile est loin d’être un simple bout de tissu. Il déchaine les passions, provoque la haine et est interdit dans certains lieux. Pourquoi serait-il interdit s’il est si innocent ?

Quelques commentaires sur mon article de lundi :
Elle a été arrêtée par la police. Voilà ce qui arrive, on va enfermer une dame de 68 ans hautement méritoire, oubliant 25 ans de combat pour les victimes de traumatismes crâniens. 25 ans de combat sans faire aucune différence de traitement, peu importe les religions, la couleur de peau et autres.




Le 1er mai rendez-vous à tous à la brocante de Croix, devant le siège de l’association, avenue Hannart à Croix. Vous n’avez toujours pas capté que vous êtes dans un pays laïque ? Que les signes ostentatoires religieux prohibés dans certains cas nous sont insupportables ? Votre argument « juste pour un habit » est grotesque, nous savons tous ce que cet habit représente.
Les 2 empaquetées ont vraisemblablement violé une loi en menant leur croisade, celle qui régit le droit à l’image (A vérifier !).

Si ces moukères sont venues et ont filmé sans l’autorisation de la personne c’est une pure provocation et c’est bien parce qu’on connaît cette attitude qu’on ne veut pas d’elles, cercle vicieux. Il va falloir que cela cesse. Madame Cattoire doit porter plainte pour avoir été filmée sans son accord. La seule façon de reprendre la main sur notre pays sera la violence et ils savent que nous reculons devant cette issue alors que les musulmans eux n’hésitent pas. J’enrage également, Il faut trouver un moyen d’interdire l’islam, C’est un trouble à l’ordre public.

Mais quelle blague Brahim. Ce que je te propose : fais donc TA brocante à Sidi bel abbes et remplis ta carriole de voiles et de pierre de lapidations à moindre prix. Pourquoi nous faire chier ici ? (Je rappelle que c’est un commentaire).

Si cela a été filmé c’est que la réaction était attendue, prévue, souhaitée. Une provocation de plus. C’est horripilant ! « Une plainte pour injures  a été déposée au commissariat de Roubaix dans l’après-midi du 27 avril». Quelle injure ? Je n’ai rien entendu d’injurieux.

Elle risque la prison ou son assassinat, nous sommes plus en France mais en Alfrance. Méfiance, bientôt les voitures seront remplacées par des chameaux et pour les femmes, ce sera le voile obligatoire.




Cette dame est présidente d’association, elle n’a pas eu le choix et était obligée de reculer. Regardez bien la vidéo, la version entière et vous comprendrez que c’était un coup monté.

Et voilà ce qui arrive à une grande dame provoquée par deux importunes bâchées.

J’en pleurerais !

Anne Schubert

Laisser un commentaire